Entretien mobilier de jardin en bois

Comment entretenir et protéger du mobilier de jardin en bois ?

Ca y est, l’hiver est là, il est temps de ranger votre mobilier de jardin. Mais pour l’hiverner dans les meilleures conditions, vous devez envisager un grand nettoyage ainsi que quelques opérations d’entretien. L’entretien du mobilier de jardin en bois est essentiel pour garantir sa longévité et son esthétique. Le bois, matériau naturellement élégant, robuste et parfait pour équiper un jardin ou une terrasse, nécessite un soin particulier pour résister aux diverses agressions extérieures.
Découvrez nos conseils et des astuces pratiques pour protéger et maintenir vos meubles en bois, en vous assurant qu’ils restent aussi beaux que fonctionnels au fil des saisons.

Protéger contre les agressions extérieures, intempéries et les nuisibles

Le mobilier de jardin en bois est constamment exposé aux intempéries, aux UV, à l’humidité, et aux nuisibles. Il est crucial de les protéger pour prévenir leur détérioration. D’abord, appliquez des traitements anti-UV pour éviter le grisaillement du bois. Ensuite, utilisez des produits hydrofuges pour le protéger de l’humidité et éviter la pourriture. Contre les nuisibles comme les termites ou les champignons, optez pour des traitements insecticides et fongicides. Ces traitements doivent être renouvelés régulièrement, généralement une fois par an, pour une efficacité optimale.

Les différentes étapes de l’entretien

L’entretien régulier de vos meubles en bois est crucial pour en préserver la qualité. Commencez par dépoussiérer le mobilier avant d’appliquer tout traitement. Si le bois est verni ou peint, vérifiez régulièrement l’état de cette finition. Des retouches peuvent être nécessaires pour couvrir les éraflures ou les zones où la finition s’est écaillée. Pour les meubles non finis ou ceux dont la finition est endommagée, il est important de procéder à un nettoyage en profondeur avant de les traiter.

Nettoyer et lessiver les meubles

Le nettoyage du mobilier en bois commence par l’élimination de la saleté et des débris à l’aide d’une brosse douce. Ensuite, utilisez un nettoyant spécifique pour bois, ou une solution d’eau tiède et de savon doux comme le savon de Marseille. Évitez les nettoyants abrasifs qui peuvent endommager la surface du bois. Après le nettoyage, rincez les meubles à l’eau claire et laissez-les sécher complètement avant de passer à l’étape suivante.

Décaper et/ou poncer les meubles à traiter

Si votre mobilier présente une finition ancienne ou endommagée, il faudra le décaper ou le poncer. Utilisez un décapant adapté au type de finition (vernis, peinture, etc.) pour enlever les couches anciennes. Si vous poncez, commencez avec un papier de verre à gros grains et finissez avec un grain plus fin pour lisser la surface. Cette étape prépare le bois à recevoir un nouveau traitement.

Utiliser un dégriseur

Le dégriseur est un produit essentiel dans l’entretien du mobilier de jardin en bois, surtout pour les bois exposés qui ont perdu leur couleur naturelle et ont pris un aspect grisâtre sous l’effet des intempéries et des UV.
En choisissant votre dégriseur, vérifier l’essence de bois que vous allez traiter et adaptez le produit en fonction des besoins. Il s’applique sur une surface propre et préparée, comme vu ci-dessus.

Appliquez le produit conformément aux instructions du fabricant, généralement en le laissant agir puis en le rinçant. Cela permet de retrouver la couleur naturelle du bois et de préparer la surface à une protection ultérieure.

Protéger par une huile ou un vernis d’extérieur

Après le nettoyage et le traitement du bois, il est essentiel de l’enduire d’une protection. Les huiles pour bois extérieur nourrissent le matériau et offrent une protection contre l’humidité, tandis que les vernis forment une barrière protectrice contre les UV et l’usure. Choisissez un produit adapté au type de bois et à l’exposition de vos meubles.

Quels sont les bois les plus fragiles ?

Certains bois sont naturellement plus résistants aux agressions extérieures que d’autres. Les bois tendres comme le pin, le sapin ou le bouleau sont plus susceptibles de s’abîmer rapidement et nécessitent un entretien plus régulier. À l’inverse, les bois durs comme le teck, l’acacia ou le chêne résistent mieux, mais bénéficient également d’un entretien adapté pour préserver leur beauté et leur intégrité sur le long terme.

Le matériel nécessaire pour l’entretien de votre mobilier extérieur

Pour entretenir votre mobilier de jardin en bois, vous aurez besoin de quelques outils et produits essentiels : brosses douces, papier de verre, nettoyant pour bois, décapant, dégriseur, huile ou vernis pour bois extérieur, gants de protection, et éventuellement un masque et des lunettes de protection. Assurez-vous d’avoir tout le matériel nécessaire avant de commencer pour travailler efficacement et en toute sécurité.

Faut-il traiter le mobilier de jardin même s’il passe l’hiver dans un endroit clos et protégé ?

Même si votre mobilier de jardin passe l’hiver dans un abri, un entretien annuel reste recommandé. Les variations de température et d’humidité, même dans un environnement protégé, peuvent affecter le bois. Un entretien régulier garantira la durabilité et l’esthétique de vos meubles, quel que soit leur lieu de stockage pendant les mois les plus froids.

Entretenir votre mobilier de jardin en bois est un investissement bien faible comparer aux avantages de cette petite routine hivernale. Cela prolongera la durée de vie de vos meubles d’extérieur et préservera l’aspect esthétique de votre salon de jardin. En suivant ces conseils et étapes, vous assurerez à votre mobilier une protection efficace contre les intempéries, les nuisibles et le temps. Avec un peu de soin et d’attention, vos meubles en bois vous accompagneront encore pendant plusieurs saisons dans votre jardin, dès le retour des beaux jours.

Notez cet article